Aller aux Comores a toujours été une épreuve difficile pour sa diaspora mais aussi pour le peu de touristes que le pays attire. La première difficulté que vous rencontrerez, sera de trouver un bon moyen de transport. La seconde contrainte sera d’acquérir un billet à un prix abordable. Alors comment faire pour voyager à moindre coût vers l’archipel des Comores ? Voici 10 conseils qui pourraient aider votre portefeuille.

1. Voyagez en basse saison

On le répétera jamais assez et peu importe la destination. Les billets d’avion coûtent beaucoup moins chers pendant les périodes creuses. Il y a deux saisons à absolument éviter, celle des vacances de Noël et celle des vacances d’été !

2. Prenez votre billet en avance

En moyenne, il vous saura possible d’acheter votre billet six mois en avance selon les compagnies. Les premières places sont très souvent les moins chers.

3. Achetez sur internet

Eviter les frais d’agence ! En effet, vous payez en moyenne 10% de plus sur le tarif initial de votre billet pour service rendu.

4. Passez par les comparateurs de prix

Les tours opérateurs négocient fortement leurs prix pour avoir les tarifs les plus attractives du marché. Alors faites jouer la concurrence !

5. Prenez votre billet entre 1h et 4h du matin sur le net

Le système de réservation dont quasi toutes les compagnies utilisent, fait une mise à jour des places disponibles et des réservations non validées avant la date butoir tous les soirs à partir d’1 heure du matin. Il remet donc dans la boucle des itinéraires qui avaient été bloqués auparavant.

6. Pensez aux tarifs jeunes et seniors

Si vous avez moins de 26 ans ou plus de 65 ans, dites le ! Beaucoup de compagnies ont des avantages ou des réductions pour les jeunes et les seniors.

7. Voyagez en groupe

Si vous êtes dix voyageurs vous êtes considérés comme un groupe. Alors n’hésitez pas à vous regroupez pour demander le tarif groupe ou tout simplement le négocier.

8. Partez de Londres ou de Bruxelles

Si vous voyagez habituellement de Paris, pensez à regarder plus au nord ! Il y a moins d’encombrement sur les lignes Bruxelles – Addis-Abeba par exemple, donc plus de places et souvent moins cher

9. N’ayez pas peur des longues escales

Attendre 10h à Amsterdam ou dormir à Nairobi, vous permet d’économiser quelques euros.

10. Faites des combinaisons de vols

Si vous avez l’âme d’un aventurier, faites un voyage en deux étapes. Un Paris – Dar Es Salam avec la compagnie A puis une Dar Es Salam – Moroni avec la compagnie B peut vous revenir jusqu’à deux fois moins cher qu’un Paris – Moroni. À noter qu’il vous faudra sans doute passer une nuit à Dar Es Salam. Les frais d’hôtel et de visa seront à votre charge.

BONUS : Attention aux arnaques !

Vérifier votre billet sur le site de la compagnie munie de votre numéro de réservation. Afin de lutter contre les arnaques. Cette astuce peut vous permettre d’authentifier votre billet. N’hésitez pas à appeler la compagnie en cas de doute.

Check My trip est votre amie : Télécharger l’application pour être informé en temps réel des modifications de votre itinéraire

Depuis 2017, le pays des Coelacanthes, est desservi par plusieurs compagnies dont quatre qui proposent à la diaspora comorienne de France de rendre visite à leur famille pour des prix variants entre 500€ à 1900€ selon les périodes. On répertorie les compagnies suivants :

  • Kenya Airways
  • Air Madagascar
  • Air Austral
  • Ethiopian Airlines

Lors de la saison estivale, les compagnies présentent habituellement renforcent leur rotation pour satisfaire la demande qui augmentent fortement et il n’est pas rare que de nouvelles compagnies aériennes apparaissent sur cette ligne, tel que Turkish Airlines, été 2018. Ces vingts dernières années de nombreuses arnaques ont vu le jour, des agences frauduleuses aux compagnies aériennes fantômes. Vous l’avez compris voyager vers les Comores est parsemé d’embuche.